Résidences d’artistes

Résidences territoriales d’éducation artistique et culturelle

Hors [    ] Cadre a candidaté pour les Résidences territoriales d’éducation artistique et culturelle mises en places par la Drac Bourgogne Franche Comté et le Rectorat de l’Académie de Dijon. 

Durant l’année scolaire 2018-2019, Hors [    ] Cadre assure la coordination de deux résidences, l’une à l’école élémentaire de Toucy et l’autre au collège Mallarmé de Sens. Deux artistes ont été choisis par une commission réunie dans chacun des établissement, parmi des dossiers proposés par Hors [   ] Cadre : Etienne de France à  été sélectionné par l’école de Toucy et Clémentine Carsberg par le collège Mallarmé de Sens. Ils ont chacun 60 heures pour mener un projet artistique avec les élèves.

 

 

Clémentine Carsberg au collège Mallarmé de Sens

http://www.documentsdartistes.org/artistes/carsberg/repro.html

 

Clémentine Carsberg vit à  Marseille et a décidé de mener sa résidence sur deux séquences : du 20 au 23 novembre et du 18 au 21 décembre 2018.

Clémentine Carsberg travaille le volume et les installations in situ . Le collège a mis à sa disposition un grand espace atelier situé au rez de chaussée qui sera ouvert aux élèves. Fabrice Manche, le professeur d’arts plastiques a souhaité impliquer plus particulièrement les élèves de 3ème, car leur programme l’oeuvre et l’espace entre pleinement en écho avec la démarche artistique de l’artiste.

 

Premier jour : 20  novembre, Clémentine Carsberg visite le collège : elle découvre avec émotion les petites affiches de bienvenue réalisées par les élèves qu’ils ont collées dans les couloirs à son attention… Enfin les élèves rencontrent l’artiste qui leur parle de sa démarche artistique. Clémentine se présente aussi aux  enseignants en salle des professeurs et s’installe dans l’atelier…

 

Deuxième semaine d’intervention : 18-21 décembre 2018

Réalisation de l’oeuvre Des Marquages avec les élèves de 6e, 5e, 4e, 3e du Collège Mallarmé de Sens

 

De retour dans son atelier à Marseille, Clémentine Carberg a imaginé le projet Des Marquages : son attention s’est portée sur les marquages au sol présents dans les différents espaces extérieurs  de l’établissement (rangement par classes, chemin pour les vélos, indication de sécurité).  Ces lignes, traces, chiffres, rappellent les jeux d’enfance comme la marelle. Ce détail, associé à d’autres inspirations liées tant aux lieux, qu’à leurs usages et qu’à leurs usagers ont permis de faire germer l’idée de reporter au sol des tracés reprenant de manière simplifiée les structures des bâtiments donnant sur une des cours du collège (celle utilisée par les plus jeunes, 6e et 5e).

Lors de sa deuxième semaine de résidence, du 18 au 21 décembre elle a réalisé  avec l’aide de plusieurs classes 5e, 4e, 3e, et de leur professeur d’arts plastiques, l’œuvre Des Marquages, dans cette cours du collège. Avec l’artiste, les élèves ont reporté sur le sol  à la craie, les silhouettes des bâtiments entourant la cour. Ils ont dû se confronter à l’architecture de leur collège, étudiant les dimensions, les proportions, en essayant de déduire les mesures des murs, portes, fenêtres. Ces lignes ont ensuite été repeintes par l’artiste pour que le dessin puisse durer dans le temps.

L’œuvre a été inaugurée le vendredi 21 décembre en fin de matinée, en présence de tous les délégués d’élèves de chaque classe, des représentants du collège (personnels, enseignants)  et d’élus de la ville de Sens.

 

Etienne de France à l’école élémentaire de Toucy

http://www.etiennedefrance.com/

Cette résidence a débuté en octobre 2018 et implique deux classes de CM2.

L’artiste a orienté le projet sur le paysage et les rapports que l’homme entretient avec un territoire.

jeudi 18 octobre 2018, deuxième jour de résidence, Etienne de France accompagne les élèves  au bord de l’étang à Toucy pour une séance de dessin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *