Exposition en cours

 

Fragments d’une collection

Bernard & Marie-Christine Guibert

Exposition du 10 mars au 13 mai 2018

Commissariat : Nathalie Amiot

avec les œuvres de Pat Andréa, Cécile Beau, Abdelkader Benchamma,          Léa Bénétou, Claudine Corguillet, Sylvain Hairy, Alexandre Hollan, madé, Olivier Masmonteil, Laurence Maurel, Jean-Pierre Pincemin,                Clémentine Poquet, Annelise Ragno, François Réau, Timothée Schelstraete, Géraud Soulhiol, Capucine Vandebrouck, Leïla Rose Willis, Marta Zgierska.

HORS [   ] CADRE invite Bernard et Marie-Christine Guibert à dévoiler pour la première fois au public une sélection des œuvres de leur collection.  Le titre qu’ils ont choisi est un clin d’œil au livre de Roland Barthes Fragments d’un discours amoureux, soulignant  à la fois la passion de l’art et des artistes qui les anime et le caractère non exhaustif de cette présentation.

Cet ensemble de 30 œuvres, représentant 19 artistes, acquis sur une période de plus de 40 ans, révèle les goûts et la sensibilité des collectionneurs. Car au-delà de la diversité des techniques présentées : photographie, dessin, peinture, gravure, sculpture, se dessine en filigrane une certaine ligne esthétique que le spectateur est invité à découvrir.

carton rv (1)

Pour visiter l’exposition Fragments d’une collection avec les élèves :

document éducatif expo Fragments

 

 

Aucun texte alternatif disponible.

Isaray, 2015, 20 x 40 cm, colle et cire sur toile

Et Vous ? Sylvie FAJFROWSKA

25 novembre 2017 – 26 janvier 2018

du mercredi au dimanche de 13h à 18h

entrée libre

 

HORS [    ] CADRE

49 rue Joubert

89000 Auxerre

 

Créé pour promouvoir et diffuser l’art contemporain, HORS [  ] CADRE inaugure le 25 novembre 2017, son lieu d’exposition à Auxerre, avec les peintures de Sylvie FAJFROWSKA.

L’artiste a répondu à l’invitation de l’association en proposant un ensemble de portraits regroupés sous le titre Et Vous ? La question, adressée au spectateur est directe, peut paraître déstabilisante, comme l’est aussi le regard bleu d’ISARAY, qui nous fixe avec intensité. L’artiste a épuré le visage, supprimant sourcils, cheveux, oreilles, cadrant les yeux au plus près pour leur donner d’avantage de force et ne laisser aucune échappatoire.

D’autres figures, représentées grandeur nature et quasiment en pied, amplifient ce face à face avec le visiteur. Le cadrage, serré sur le sujet, ne laisse entrevoir qu’un fond abstrait d’où émerge chaque personnage. Ainsi privé de contexte, celui-ci ne dévoile que peu d’indice sur son identité. Seule la tenue vestimentaire peut éventuellement le situer dans le temps, une époque, faisant de cet homme ou de cette femme notre contemporain(e) ou au contraire une représentation plus atemporelle, archétypale, évoquant l’art des icônes ou les portraits du Fayoum(1). Ce dialogue avec la tradition de l’art du portrait s’affirme aussi par le choix d’une technique ancienne, celle de la peinture à l’encaustique (2), qui permet à l’artiste de rendre au mieux la texture de la peau.

Ces oeuvres sont emblématiques de la démarche de Sylvie Fajfrowska, des contradictions qui la sous-tendent, des deux pôles qui la régissent : celui de l’abstraction et celui de la figuration. Chaque toile est au préalable recouverte d’un magma de formes colorées que l’artiste va ensuite analyser, canaliser pour faire émerger une figure. Le tableau est le fruit d’un processus où se succèdent plusieurs phases : l’une spontanée et gestuelle, l’autre plus contrôlée. Il est l’espace où cohabitent et entrent en tension deux approches antagonistes de la peinture, l’aléatoire et le maîtrisé. La facture réaliste du sujet s’oppose à l’indécision de l’arrière-plan, son absence de profondeur, sa planéité. Ce procédé confère aux oeuvres de Sylvie Fajfrowska une ambivalence, un caractère mystérieux et paradoxal : elles apparaissent à la fois familières et étranges.

Nathalie Amiot

(1) portraits funéraires remontant à l’Égypte romaine exécutés entre le Ier siècle et IV e siècle apr. J.-C.
(2) peinture à la cire utilisée depuis l’Antiquité

http://www.fajfrowska.com/

communique de presse avec CV

Le reportage d’Auxerre TV le 25 novembre 2017 pour le vernissage

Et Vous ? Sylvie Fajfrowska, vue de l’exposition avec de gauche à droite : Louisa, 2015, 180 x 80 cm ; Nuageux, 2016, 180 x 90 cm, colle et cire sur toile ; Au delà, 2014/2, 180 x 92 cm, colle et cire sur toile 

Et Vous ? Sylvie Fajfrowska, vue de l’exposition avec de gauche à droite : Au delà, 2014/2, 180 x 92 cm, colle et cire sur toile ; Isaray, 2015, 20 x 40 cm, colle et cire sur toile ; Sans titre, 2013/3, 178 x 92 cm, colle et cire sur toile

 

Une pensée sur “Exposition en cours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *